Navigation
réservation
Réserver
en quelques clics !
actualité

Nos suggestions du moment

C’est le mois de Novembre ! Toute l'équipe des Restauran...
lire la suite ...
strasbourg

L'Oriel du Gruber

plus d'infos
strasbourg
L'Oriel du Gruber
La Brasserie le Gruber a vu défiler des noms prestigieux et des mets gouteux. Sur la porte est mentionnée l’année 1651 qui correspond à la réfection de cette dernière, le rez-de-chaussée est quant à lui construit en 1760. Les inscriptions sur l’oriel indiquent que le restaurant s’appellait ZuemKühlen. Au 18e siècle, les lieux sont occupés par le Café Allemand, un des plus anciens de la ville. Vous pouvez admirer à l’étage les œuvres satiriques de Tomi Ungerer dans un salon qui porte son nom.
strasbourg

Les Vitraux du Pfifferbriader

plus d'infos
strasbourg
Les Vitraux du Pfifferbriader
Le Pfifferbriader est situé à l’arrière des bâtiments des Anciennes Boucheries de Strasbourg sur la place qui porte donc bien son nom « Place du Marché aux Cochons de Lait ». Passé aux mains d’un marchand de vins en 1934, l’établissement a gardé la trace de son passé sur ses vitraux et ses peintures murales. Ils représentent la vie des vignerons et les trois châteaux emblématiques de Ribeauvillé.
strasbourg

L'Orchestrion du Lohkäs

plus d'infos
strasbourg
L'Orchestrion du Lohkäs
Cet orgue mécanique géant appelé « orchestrion » est un gigantesque limonaire, daté du début du XXème siècle signé des ateliers Popper à Leipzig. Dernier orgue mécanique en fonctionnement, il est quotidiennement admiré.
strasbourg

La Cathédrale

plus d'infos
strasbourg
La Cathédrale
La cathédrale de Strasbourg est un chef d’œuvre absolu de l’art gothique. La flèche, haute de 142 mètres, est un chef d’œuvre de légèreté et d’élégance. La cathédrale fut jusqu’au XIXe siècle l’édifice le plus élevé de toute la chrétienté. À l’extérieur, la façade est le plus grand livre d’images du Moyen-Age. À l’intérieur, la nef élancée inspire au recueillement. L’horloge astronomique d’époque Renaissance et dont le mécanisme date de 1842 est un chef d’œuvre en soi, dont le défilé des Apôtres peut être admiré tous les jours à 12H30.
strasbourg

Place du Corbeau

plus d'infos
strasbourg
Place du Corbeau
Classée monument historique dès 1930, la cour du Corbeau est un des ensembles les plus représentatifs de l’architecture à pans de bois de la Renaissance. Auberge en activité du XVIe au XIXe siècle elle a vu défiler les grands noms de l’époque (le Duc de Bavière, le Maréchal de Turenne, le roi de Pologne, l’Empereur d’Allemagne…). Grâce à une restauration exemplaire, l’ensemble a retrouvé sa fonction d’origine et accueille un établissement hôtelier de prestige.
strasbourg

Place Gutenberg

plus d'infos
strasbourg
Place Gutenberg
S'y dressent l'hôtel de la chambre de commerce, Renaissance, et la statue de l’imprimeur allemand Johannes Gutenberg, par David d'Angers. A la croisée de la rue des Grandes Arcades, de la rue des Hallebardes et de la rue du vieux Marché aux Poissons, la place Gutenberg est un passage obligé pour se rendre à la Cathédrale ou plus en avant dans le centre.
strasbourg

La Place Kléber

plus d'infos
strasbourg
La Place Kléber
Considérée comme l’un des cœurs de Strasbourg, elle est bordée au nord par l'Aubette, bâtiment du 18e siècle et accueille de nombreux événements culturels. Elle est d’ailleurs bien connue pour son marché de Noël qui l’illumine de tous ses feux chaque année dès la fin novembre. Cette place est entourée de magasins et de monuments et en son centre siège une statue du Général Kléber, glorieux enfant de la cité. Le socle de la statue énumère ses titres de gloire.
strasbourg

L'Église Saint-Thomas

plus d'infos
strasbourg
L'Église Saint-Thomas
Vouée au culte protestant, l’église Saint-Thomas est un très bel exemple de l’art gothique alsacien. Son choeur abrite l’impressionnant mausolée du Maréchal de Saxe : un chef d’œuvre de l’art funéraire baroque du XVIIIe siècle.
strasbourg

La Petite France

plus d'infos
strasbourg
La Petite France
C’est le quartier le plus pittoresque du vieux Strasbourg. Les pêcheurs, les meuniers et les tanneurs vivaient et travaillaient autrefois dans ce quartier bâti à fleur d’eau. Les magnifiques maisons à colombage datent des XVIe et XVIIe siècles. Leurs toits pentus sont ouverts sur des greniers où séchaient autrefois les peaux.
strasbourg

La Gare

plus d'infos
strasbourg
La Gare
Avec l'arrivée du TGV Est en juin 2007, la gare de Strasbourg était devenue trop petite. Elle a donc été réaménagée et inaugurée le 5 novembre 2007. La gare d'origine, construite en 1883, a été conservée mais agrandie grâce une immense verrière, oeuvre de l'architecte Jean-Marie Duthilleul, récompensée par un Brunel Award en 2008. La nuit, elle disparaît pour laisser apparaître la façade d'origine, en grès rose.
strasbourg

Place de La République

plus d'infos
strasbourg
Place de La République
Cette grande place aux allures de parc, érigée entre 1871 et 1918, se situe au cœur du “quartier allemand”. Après la défaite française de 1870, l’Allemagne projette de faire de Strasbourg la capitale du Reichsland d’Alsace-Lorraine. Tout autour : le Palais du Rhin, la Bibliothèque Universitaire, le Théâtre National sont les majestueux exemples de cette architecture impériale. Au centre se dresse le monument aux morts élevé en 1936 par le sculpteur Drivier. Il représente une mère avec ses deux fils, l’un mort pour la France, l’autre pour l’Allemagne, situation dramatique vécue par les Alsaciens pendant les deux guerres mondiales.
strasbourg

Le Jardin Notre-Dame

plus d'infos
strasbourg
Le Jardin Notre-Dame
Le jardinet gothique est une création du fondateur du musée Hans Haug en 1937. Cette reconstitution s'inscrit dans la tradition des jardins médiévaux transmise par les peintres et les graveurs rhénans du XVe siècle. Restauré dans les années 1990, le jardinet comporte en son centre neuf modules rectangulaires regroupant plantes médicinales, plantes ornementales.
strasbourg

Le Parc de L'Orangerie

plus d'infos
strasbourg
Le Parc de L'Orangerie
Le plus ancien parc de la ville est le rendez-vous favori des amoureux, des joggers et des promeneurs du dimanche. Les enfants adorent ses aires de jeu, son circuit de voitures anciennes, sa mini-ferme et son zoo (gratuit). C’est ici que la cigogne menacée un temps de disparition a été réintroduite avec succès. Plus de 800 cigogneaux ont vu le jour depuis 1971. Le bel oiseau symbole de l’Alsace peut y être admiré en toutes saisons. Le lac, orné d’une grande cascade romantique, permet de se livrer aux joies du canotage. Le Pavillon Joséphine accueille des expositions et des événements temporaires. Le Buerehiesel, jolie maison à colombages, abrite un restaurant gastronomique. Le Bowling et sa terrasse complètent cette offre de loisirs.
réservation
Réserver
en quelques clics !
actualité

Nos suggestions du moment

C’est le mois de Novembre ! Toute l'équipe des Restauran...
lire la suite ...